Opinion: le pharmacien, un héros de l’ombre ?

Madame est au comptoir avec une prescription pour Monsieur : « Il est malade, probablement le corona. En fait, je devrais rester en quarantaine, mais alors qui ferait les courses ? » Elle tousse quelques fois. L’affiche à l’entrée est pourtant claire : « En cas de symptômes, n’entrez pas, mais appelez la pharmacie… ». Un scénario familier pour les pharmaciens d’officine. Ce sont les soins de première ligne.

Informer, sensibiliser et rassurer

Dès le début de la pandémie, la profession a acquis une dimension supplémentaire. Outre les « défis classiques » inhérents au statut de pharmacien, il s’agit désormais de travailler avec des masques buccaux et derrière des plexiglas 8 heures durant, tandis que les médicaments sont plus souvent apportés à domicile. Le coronavirus est désormais le sujet de conversation numéro un dans les pharmacies : aux conseils s’ajoutent à présent une mission d’information et d’apaisement. Une dimension supplémentaire qui demande beaucoup de temps et d’énergie, mais qui n’est pas tangible ou visible. Le rôle du pharmacien dans l’approche initiale de la crise n’a pas été mentionné, reconnu ou valorisé. Les pharmaciens étaient des héros de l’ombre.

Un rôle crucial dans la stratégie de vaccination

Mais les choses ont changé ! Tous les pharmaciens se voient attribuer un rôle crucial dans la stratégie de vaccination.

D’une part, ils participent à la plus grande campagne de vaccination jamais réalisée en assurant la sensibilisation au sein même de la pharmacie. C’est à eux qu’il incombe d’identifier les patients à risque et de convaincre les sceptiques.

D’autre part, les pharmaciens sont indispensables dans les centres de vaccination. Les experts pharmaceutiques y sont responsables dès l’arrivée des vaccins et jusqu’à leur administration.  

Et enfin, n’oublions pas les pharmaciens qui travaillent bénévolement dans les coulisses de cette campagne.  Ce sont eux qui ont participé dès le début à la mise en place de la campagne, à la création des centres de vaccination et au développement du rôle des experts pharmaceutiques. Ils passent des heures à tout organiser et à tout planifier dans les moindres détails. Grâce à leur enthousiasme, chaque pharmacien bénéficie désormais d’une mission reconnue et concrète en ces temps de crise. 

Les pharmaciens comptent parmi les héros de l’année !

Pharmacien. Stéphanie Leys

Senior Trainer Farmad
Expert pharmaceutique au centre de vaccination d’Alsemberg